Un roi sans réponse

(actualisé le ) par Mme Perraud

La classe de 4C a assisté à la représentation du spectacle Un roi sans réponse à la salle J.Balasko de Chambly, le mercredi 13 décembre.

Il était une fois un roi. Le roi du plus beau pays du monde.
Un jour qu’il se promenait sur ses terres, il fut pris dans un orage. Il se trompa de direction et entra dans le royaume voisin où régnait un monstre terrible. Le roi fut condamné à mort. Le monstre décida de lui laisser la vie sauve à une condition. Il devait revenir dans un an jour pour jour avec la réponse à la question : « Qu’est-ce que les femmes désirent le plus au monde ? » faute de quoi son peuple et lui mourront.
Les six artistes de la compagnie XouY accompagnent le roi dans sa quête à travers un spectacle qui entremêle images animées vidéo projetées (enluminures, tissus colorés, objets brillants…), théâtre d’ombres (un comédien-danseur évolue derrière un écran), marionnettes, danse et musique live – tout cela fabriqué en direct sous les yeux des spectateurs.
Interprétée par un duo de conteurs, cette histoire se raconte en français parlé et en langue des signes française.

A la fin de la représentation, les élèves ont pu poser des questions aux artistes pendant un bord de plateau très instructif. Les comédiens ont révélé les coulisses du spectacle.
Les élèves (qui ont déjà conté devant des classes de maternelle) ont apprécié la représentation, le conte et surtout la mise en scène.
Quelques paroles d’élèves :
« J’ai aimé le spectacle car le décor se transformait devant nous tout au long de l’histoire. »
« C’était bien de voir que le spectacle qui se faisait devant nous. »
« La sorcière était bien faite, juste une main, un tissu rouge et une voix qui faisait peur. »
« J’ai aimé le moment où la sorcière demande au roi de faire un choix et qu’il répond : « Madame, c’est à vous de choisir »
« Quand le roi se perd dans la forêt, c’est terrible. »
« Le musicien faisait des bruitages et jouait avec ses instruments pendant toute l’histoire. »
« On comprenait aussi le comédien qui racontait en langue des signes. »
« Le roi c’était un danseur que l’on voyait en ombre chinoise. »
« C’est vrai que les filles doivent être « libres de leurs choix et de choisir ce qui est bon pour elles » mais en vrai ce n’est pas pareil.
« J’apprécie la réponse du roi même si ça la mienne serait différente »
On ne le sait pas toujours, mais ce que cherchent les femmes, de part le monde c’est « d’être libres de leurs choix et ainsi de choisir ce qui est bon pour elles ».

Partager cette page